Forêt ” Rmilat ” : Le Wali de Tanger convoque le Caïd et le ” Moqadem “

Mobachir a appris que le Wali de la région Tanger Tetouan, Al Hoceima, a convoqué le “Caïd ” et un auxiliaire de la justice de “Rmilat”, à se présenter à la préfecture de Tanger afin d’élucider les circonstances du “crime environnemental”.

Perpétré dans la forêt de “Rmilat ” hier Mercredi 18 Novembre, où une entreprise de construction a procédé à l’abattage massif d’arbres, apparemment en vue de la réalisation d’un projet de construction de villas luxueuses.

Selon des sources proches de “Mobachir“, se sont présentés aujourd’hui Jeudi après-midi, le Caïd du cinquième arrondissement administratif accompagné de l’auxiliaire de justice en tant que responsables directs de “Rmilat”, afin d’éclaircir les motifs qui ont engendré l’abattage de dizaines d’arbres dans la circonscription.

Selon ces mêmes sources d’informations, en cas de preuves avérées, les deux protagonistes risqueraient des sanctions disciplinaires.

Ce “crime environnemental”, a suscité de vives réactions de colère et d’incompréhension de la part des Tangerois, ils ont fortement condamné cet acte irrespectueux de l’environnement.

A cet effet, le Wali de Tanger a ordonné la cessation immédiate des travaux de construction en attendant d’enquêter sur l’existence effective d’une autorisation officielle délivrée par les autorités urbanistiques concernées.

مقالات ذات صلة

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

إغلاق